1945 : Épuration de la presse alsacienne et mosellane

Les dizaines d’entreprises de presse & d’éditions alsaciennes & mosellanes auraient dû fermer leurs portes et licencier des dizaines de milliers de leurs travailleurs avant le premier juillet 1940 pour ne pas tomber sous le coup de la justice française lors de la Libération.  13/09/1945 : Ordonnance n°45-2113 concernant la presse régionale allemande. Cette ordonnance relative... Lire la Suite →

Christoph Wilhelm Koch, Alsacien méconnu

© Alsatiae Christoph Wilhelm Koch, né à Bouxwiller en 1737, professeur de droit public et international, recteur de l’université protestante de Straßburg, défend l’Alsace et ses habitants dans la tourmente révolutionnaire. Contrairement aux jacobins Barère, Grégoire et Rousserville, il est contre l’éradication de la langue allemande. Il échappera à deux reprises la guillotine. « La partie... Lire la Suite →

1926 : Pour la diffusion du français en Alsace-Lorraine

De nombreuses personnes, formatées par la propagande anti-germanique, veulent propager le français en Alsace-Lorraine. Elles sont aidées pour cela par le trio d'Alsaciens germanophobes : Armbruster, Hansi & Zislin. Les Français ne savent pas que l'allemand et ses variantes dialectales sont la langue maternelle de 90% de la population d'Alsace-Lorraine depuis la nuit des temps.... Lire la Suite →

Les Alsaciens & les Lorrains sont des Allemands en 1830

Il y a une chose paradoxale : jusqu'à la guerre de 1870/1871, les Alsaciens & les Lorrains étaient des Allemands pour la France. Ce n'est qu'une fois qu'ils sont redevenus officiellement allemands, qu'ils ont été plus ou moins considérés comme français. En suivant ce raisonnement, cela fait moins de 100 ans que nous serions français.... Lire la Suite →

La République française, ennemie des langues ancestrales

RAPPORT GRÉGOIRE (extraits) Sur la nécessité et les moyens d'anéantir les patois, et d'universaliser l'usage de la langue française. (16 prairial An II) Il n'y a qu'environ quinze départements de l'intérieur où la langue française est exclusivement parlée. Encore y éprouve-elle des altérations sensibles, soit dans la prononciation, soit par l'emploi de termes impropres et... Lire la Suite →

D’Lehrschtuwa : Dictionnaire français-alsacien

A Schproch blibt làwandig so làng  dàss ma sina Wärter net vergesst un o frescha d'r züa brengt. Une langue reste vivante tant que l'on en oublie pas les mots et que l'on en rajoute des nouveaux. D'Lehrschtuwa est LE dictionnaire de référence alsacien/français, français/alsacien qui manquait dans ma bibliothèque, ou plutôt sur ma table... Lire la Suite →

Pennsylvanier Dutch

Le pennsylvanier Dutch est la langue parlée en Pennsylvanie par les descendants d'immigrant alsaciens, badois et suisses depuis le dix-huitième siècle. De nombreux anabatistes et Amischs ont également quitté la vallée de Sainte-Marie-aux Mines pour la Pennsylvanie. Mâtiné de mots anglais et de vieil allemand, très proche de l'alsacien, le pennsylvanier Dutch est tout à... Lire la Suite →

Vater Rhein, le Rhin, frontière naturelle ?

La frontière naturelle sont les Vosges, jadis peuplée d'ours et de loups et de contrebandiers, infranchissables cinq mois par ans à cause de la neige. Culture, architecture, habitudes alimentaires, langues régionales sont différentes. Le lorrain, riche en expressions savoureuses est toujours présent dans le français actuel. Depuis que le teugnard a beugné ma chanatte, elle... Lire la Suite →

Il est indispensable que les Alsaciens parlent l’allemand !

Par M. Coqueugniot, ancien colonel de l’armée napoléonienne en 1820 Les Alsaciens, et notamment ceux qui sont de la croyance évangélique, lisent et écrivent presque tous dans la langue allemande : ce qui fait qu’ils sont très recherchés par les officiers généraux, les officiers supérieurs et ceux des diverses administrations , lorsqu’on guerroie en Allemagne. Que... Lire la Suite →

Il est chic de parler français…

Oui mais être bilingue c'est bien plus intelligent... Par ©Gaerwer La France est un agglomérat d'états et de régions annexés par des mariages, mais surtout par des guerres et des massacres. Au milieu du dix-neuvième siècle la grande majorité de ses habitants ignoraient le français et parlaient leur langue maternelle ancestrale. Moins de 9 %... Lire la Suite →

Germain Muller & le Cabaret Barabli

Après la guerre les Alsaciens devaient tourner définitivement le dos à leur passé. Les espaces publics affichaient « Il est chic de parler Français ». Il fallait avoir honte de parler notre langue ancestrale et rentrer dans le moule. Les enfants parlant l’alsacien à l’école étaient punis. En 1946, Germain Müller a crée le Cabaret satirique alsacien... Lire la Suite →

Le platt, c’est phénoménal

LE REPUBLICAIN LORRAIN - 30/03/2015 société - deux brésiliennes invitées au festival mir redde platt Le platt, c’est phénoménal Dans le sud du Brésil, trois millions de personnes parlent encore couramment le platt. Un héritage de l’émigration allemande de la fin du XIXe siècle. Rencontre avec Solange Hamester-Johann et sa fille Rakuel. Solange Hamester-Johann et... Lire la Suite →

A Strasburg, les Amish parlent alsacien

JOURNAL LA CROIX du 21/08/2013 Quand Thierry Kranzer, fonctionnaire onusien et président de l’Union Alsacienne de New York, a le mal du pays, il part se ressourcer à Strasburg, le temps d’un week-end. Pas besoin de prendre l’avion et de traverser l’Atlantique : en moins de trois heures de route, après avoir traversé le New Jersey et... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑