Christoph Wilhelm Koch, Alsacien méconnu

Christoph Wilhelm Koch, né à Bouxwiller en 1737, professeur de droit public et international, recteur de l’université protestante de Straßburg, défend l’Alsace et ses habitants dans la tourmente révolutionnaire. Contrairement aux jacobins Barère, Grégoire et Rousserville, il est contre l’éradication de la langue allemande. Il échappera à deux reprises la guillotine. « La partie la plus... Lire la suite →

1794 : Francilisation des Alsaciens

Le jacobin Henri Rousserville exige des mesures énergiques contre le particularisme séditieux des Alsaciens. Dans sa Dissertation sur la francilisation de la ci-devant Alsace, il propose : « Faire une espèce de levée en masse de tous les jeunes citoyens et citoyennes de la ci-devant Alsace, et les placer pour un temps, et par réquisition,... Lire la suite →

La France est notre Patrie

1918 : Dès la déclaration de guerre, l'armée française envahit l'Alsace. Après attaques et contre-attaques, les positions des belligérants ne bougent plus durant toute la guerre. La France occupe (terme officiel) 90 localités alsaciennes autour de Dannemarie, Masevaux, Saint-Amarin & Thann. Dès 1914, le service de propagande diffuse tant en France qu'à l'étranger des photos... Lire la suite →

Sauvons notre patrimoine

En 2007, la gare de Straßburg a été recouverte d'un immense asticot cachant son architecture wilhelmienne et saccageant l'esthétique de la place. Le hall d'entrée a été entièrement rénové, seuls points noirs, d'horribles panneaux de bois à gauche et à droite de l'entrée. Ce n'est hélas pas le plus grave : l'intérieur de la gare... Lire la suite →

Strasbourg ville-lumière

Des soldats français qui entrèrent en Alsace en 1918, plus d'un fut stupéfait de découvrir partout l'adduction d'eau, le tout-à-l'égout, l'électricité, le téléphone, les caisses d'assurances sociales. L'Alsace avait en moins d'un demi-siècle connu une métamorphose. Comme si la France avait pris un demi-siècle de retard par rapport à cette partie d'elle-même qui lui avait... Lire la suite →

Politique-fiction ? Va savoir !

2030 : Fondation de la République fédérale européenne. Le président originaire d’Allemagne se nomme Franz Nederland, son premier ministre Waltz. Le gouverneur de la France s’appelle Tricher. 2032 : Waltz annonce dans un discours « Il n’y a pas de peuple français ».La France se révolte, les Français sortent leurs drapeaux tricolores. Tricher prend la... Lire la suite →

Albert Bettanier : La tache noire

DER SCHWARTZE FLECK / LA TACHE NOIRE  Albert Bettanier (1851-1932) Bettanier, né à Metz a opté pour la France, et y a fait ses études artistiques. Contemporain des impressionnistes Bettanier peint de façon très réaliste. Sur cette oeuvre de propagande on remarque une tache noire sur la carte de France : l'Alsace-Lorraine, il fallait former... Lire la suite →

Critique de l’architecture messine

A PROPOS DE L'ARCHITECTURE MESSINE A Metz, l'indigène compte pour presque rien. Les Allemands ont tout submergé, L'étranger, le passant qui ne visite que les alentours de la gare, le périmètre des nouveaux boulevards et les grandes rues marchandes, en conclut hativement que Metz est germanisé. Puis il reprend le train parce qu'il s'ennuie. Il... Lire la suite →

L’abbé Wetterlé & l’architecture allemande

L'abbé Emil Wetterlé, écrivain germanophobe & ancien député du Landtag donne son avis sur l'architecture allemande de la période 1871-1918. Pourtant la Neustadt de la capitale alsacienne vient d'être classée par l'Unesco au patrimoine de l'humanité. Arrivons à Strasbourg, « la ville merveilleuse » (die wunderschoene Stadt), comme la qualifient les chansons allemandes. Depuis 1871,... Lire la suite →

Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes

DROIT DES PEUPLES A DISPOSER D'EUX-MEMES Clémenceau est pour l'application de ce droit, sauf pour l'Alsace et la Moselle qui doivent rentrer dans le rang. Pourtant il était prévu par la Société des Nations que nos deux régions se prononcent par référendum. Le Service de propagande français, créé pour la circonstance a oeuvré depuis 1915... Lire la suite →

Histoire de nationalités

Histoire (vraie) de nationalités 1/12/1918 : Hans, Alsacien de souche est démobilisé de l’armée allemande. Il est germanophone et ne connait que quelques mots français : Pouchour, merci ainsi qu’une comptine « Der Ochs, le bœuf, la vache, die Kuh, ferme la porte, die Tür mach zu ! A son retour de l'armée, il lui est interdit de... Lire la suite →

6/08/1870 : Bataille de Wörth

Défaite de Mac-Mahon L'aile droite des combattants français fut coupée ; un lâche cria : Sauve qui peut ! et bientôt la route trembla sous le pas des chevaux que des milliers de cavaliers lançaient ventre à terre vers la ville de Haguenau. Hussards, cuirassiers, artilleurs, turcos, zouaves, chasseurs à pied, chacun avait sauté sur... Lire la suite →

La Neustadt de Straßburg

la Neustadt de Straßburg construite entre 1871 et 1918, a été classée en 2017 au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco Panorama vom Kaiserplatz / Place de l'Empereur Kaiserpalast / Palais de l'Empereur Ministérium / Ministère Stadthalterpalast / Palais du gouverneur Landtag / Parlement d'Alsace-Lorraine Banhof / Gare Cartes postales : collection personnelle

Juin 1940, l’Alsace est abandonnée aux Nazis

10/06/1940 : L’Assemblée nationale investit Philippe Pétain des pleins pouvoirs. 13/06/1940 : La 8ème armée française en faction sur le Rhin, abandonne l’Alsace. L’armée se replie par la trouée de Belfort et les Vosges. Seules demeurent quelques unités cantonnées à Straßburg et dans les forts de la Ligne Maginot. 15/06/1940 : Les troupes allemandes franchissent... Lire la suite →

1919 : Le salut au drapeau est inconnu en Alsace.

24/04/1919 : Le salut au drapeau est inconnu en Alsace. Un incident très pénible, et qui a soulevé à Strasbourg la plus vive émotion, s'est passé récemment boulevard de la Victoire (auprès de la Germania), dans la grande cité reconquise. Vers 9 h30, la musique d'un régiment colonial passait avec le drapeau ; un bourgeois... Lire la suite →

L’Alsace vue par Christian Pfister

L'alsacien Christian Pfister, (1857-1933) germanophobe notoire, historien émérite (chaire d'histoire à à la fac de Nancy, à la Sorbonne puis à Straßburg), ami de Poincaré, profitait de son aura pour écrire une Histoire mensongère de l'Alsace. En sus de ses livres scolaires, Pfister écrivait des textes destinés aux adultes : L'ALSACE VUE PAR CHRISTIAN PFISTER... Lire la suite →

Du 1/08 au 28/09/1870 : Siège de Straßburg

17/07/1870 : Mutation du général Ducrot, commandant la place de Straßburg. Ancien gouverneur militaire, commandant de la 6ème division de Straßburg, il est nommé commandant de la 1re division du 1er Corps d’Armée. 17/07/1870 :Jean-Jacques Uhrich est nommé Gouverneur militaire de Straßburg. Uhrich, âgé de 68 ans, conseiller général du canton de Phalsbourg, général à la retraite est... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑