1918 : L’Alsace vue par Anselme Laugel

ANSELME LAUGEL (1851-1928)  LA TERRE FIDELE Homme politique cultivé, ancien député de l’Empire, artiste-peintre, francophile passionné par l’Alsace, Laugel invente une histoire partisane et mensongère qu’il publie dans son ouvrage « La terre fidèle ». Parfait germanophone, il trouve que l’alsacien est un patois proche du flamand que les « Boches » ne comprennent pas. De la rive du Rhin... Lire la Suite →

Les 10 commandements du Poilu

  Joffre, seul, tu adoreras, Et respecteras parfaitement. Ta Marraine tu aimeras, Et Rosalie également. A l’Amour, tu penseras, Et permission seulement. Du Courage,tu montreras, Jour et nuit, tout simplement. Toujours Gai, tu seras, Afin de vivre longuement. Du Pinard, tu boiras, Et de la Gnole, modérément. A la bouche, tu auras, Ta Bouffande constamment.... Lire la Suite →

1918 : Altdeutsche et falsification des chiffres

En 1918, étaient suspects pour le Gouvernement français : les Vieux-Allemands (Altdeutsche), leurs conjoints Alsaciens-Lorrains et leurs enfants. L’expulsion des Vieux-Allemands et de leurs familles par les Commissions de triage a été programmée par le Gouvernement français dès le début de la guerre. Cette opération avait deux buts : Faire un exemple pour rassurer les Français et... Lire la Suite →

Paradoxe alsacien

En 1942, deux très bons amis alsaciens s'engagent pour la durée de la guerre, l'un dans l'armée française, l'autre dans l'armée allemande. Le premier est grièvement blessé en Tunisie, puis près de Belfort, le second disparait sur le front russe. Quelle est la réaction du survivant ? Profondément touché, Il donnera le prénom de son... Lire la Suite →

1914 : Proclamation du général Dubail

En 1914, dès la déclaration de guerre, la France attaque l’Empire en envahissant l’Alsace. La 1ère armée française, commandée par le général Augustin Dubail est rapidement repoussée mais reste cantonnée durant tout le conflit dans les vallées de Thann, Gebweiler ainsi que dans le Sundgau. Tous les Alsaciens non mobilisés dans l’armée impériale, en âge... Lire la Suite →

Charles de Gaulle était-il général ?

Oui durant trois semaines. Nommé général le premier juin 1940, à titre temporaire, pour la durée de la guerre, sa promotion a été annulée le 22 juin 1940 par décision ministérielle. Le lendemain de Gaulle a été mis à la retraite par mesure disciplinaire. 1er juin 1940 : De Gaulle est nommé général de brigade à... Lire la Suite →

1918 : droit de vote des femmes en Alsace-Lorraine

8/03/1914 : FRAUEN TAG / JOUR DES FEMMES Les femmes allemandes demandent le droit de vote.  12/11/1918 : DROIT DE VOTE DES FEMMES EN ALLEMAGNE À cause de l’annexion du Land Elsaß-Lothringen par la France, les Alsaciennes-Mosellanes devront patienter jusqu’après la seconde guerre mondiale. 21/04/1944 : DROIT DE VOTE DES FEMMES EN FRANCE Le droit de... Lire la Suite →

1913 : Recensement dans le Land Elsaß-Lothringen

la propagande germanophobe raconte encore aujourd’hui que les Alsaciens-Lorrains détestaient les Allemands. Il faut constater qu’entre les guerres de 1870 & 1914 de nombreux mariages sont célébrés entre les Alsaciens-Lorrains et les habitants issus d’autres Länder. La majorité des descendants des habitants du Land Elsaß-Lothringen ont un ou plusieurs ancêtres nés outre-Rhin. N’importe quel généalogiste peut... Lire la Suite →

1914 : Loi martiale française en Alsace

Encore aujourd’hui, la propagande antigermanique raconte que durant la guerre la toute petite partie d’Alsace occupée par la France vivait dans la joie et l’euphorie des retrouvailles. L’autre partie vivait sous la botte allemande. La ligne de front, stabilisée en 1914 n’a pas bougé durant toute la guerre. Le but principal de la présence militaire... Lire la Suite →

Heinrich, soldat alsacien dans l’Armée impériale

Durant la guerre de 1914/18, les Alsaciens-Lorrains ont été envoyé de préférence sur le front Est de l’Empire. Le Roman national français raconte que les Allemands avaient peur que les Alsaciens-Lorrains ne désertent s’ils étaient envoyés sur le front franco-allemand. Qu’auraient-ils fait dans un pays en guerre dont ils ne comprenaient pas la langue ? La... Lire la Suite →

1932 : Distribution de bonnets de Poilus aux fils de Feldgrauen

Sur une idée du germanophobe Jean-Jacques Waltz, dit Hansi, une tournée de distribution de livres est organisée dans les villages, pour récompenser les enfants alsaciens parlant bien le français. Dans des voitures pavoisées de drapeaux tricolores ont pris place : Hansi, Christian Pfister (rédacteur d’une fausse histoire de l’Alsace) ainsi que le général de Pouydraguin (briseur... Lire la Suite →

1794 : Français de l’Intérieur

Dissertation sur la francilisation de la ci-devant Alsace. Le jacobin Henri Rousseville, curé défroqué, exige des mesures énergiques contre le particularisme séditieux des Alsaciens. Dans sa Dissertation sur la francilisation de la ci-devant Alsace, il propose : « J'ai vu avec satisfaction qu'une partie des familles patriotes envoyaient leurs enfants dans les contrées voisines où... Lire la Suite →

1918 : Indigénat alsacien-lorrain

Dans les discours officiels & les communiqués de presse, le Gouvernement français nie l’existence d’un État souverain Alsacien-Lorrain. Pour lui, l’Alsace Lorraine n’est pas un Land souverain mais une province annexée, faisant provisoirement partie du Saint-Empire germanique.  Les communiqués et règlements émis après l’armistice de 1918 ne parlent pas de citoyens de l’État Alsacien-Lorrain mais... Lire la Suite →

1923 : Droit du sang, absurdité du système

  Contrairement à ce que racontaient le Service de propagande français (créé en 1917) et les germanophobes alsaciens comme : Jean-Jacques Waltz dit Hansi, l’abbé Wetterlé et Henri Zislin, tous les Alsaciens ne détestaient pas les Allemands. Il y a eu avant, pendant et après la guerre de 14/18, de nombreux mariages entre Vieux-Allemands et l’indigénat... Lire la Suite →

Le royaume de France avant la Révolution

Administration fiscale du royaume de France. À la veille de la Révolution, la moitié de l’Alsace appartient au roi de France, un quart à l’évêque de Straßburg et un quart aux Princes-Possessionnés allemands. La région est considérée comme une province étrangère, voire un pays étranger, située hors du royaume de France et appartenant au roi.... Lire la Suite →

France 1882 : École obligatoire, gratuite et guerrière.

La France revancharde veut récupérer l'Alsace-Lorraine à tout prix. L'école apprend l'amour de la patrie, la haine des Allemands. Elle prépare les garçons à la future guerre. En sus des matières traditionnelles, les garçons apprennent à marcher au pas, et à manier les armes. Des fusils scolaires sont fabriqués, semblables aux armes de guerre mais... Lire la Suite →

1870 : Bataille de Reichshoffen

La bataille dite de Reichshoffen s'est déroulée à Woerth le 6 août 1870 et s'est soldée par la victoire des Prussiens contre l'armée du général Mac-Mahon, futur président de la République. Les cuisantes défaites sont transformées en brillants faits d'armes par les livres d'Histoire et les chansonniers : C'était un soir à la bataille de... Lire la Suite →

1934 : Tricentenaire de l’invasion de Schlestadt

Deux jours de fêtes historiques sont organisés à Sélestat  les 29 et 30 septembre 1934, sous le patronage du député Oberkirch et du général de Pouydraguin[1], en l’honneur de l’anniversaire de  la brutale occupation de la ville par l’armée de Louis XIII le 12 octobre 1634.[2] Une reconstitution historique de régiments de cavaliers du roi... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑