1674 : Le Wagkeller de Colmar

Un des plus prestigieux bâtiments de Colmar, le Wagkeller (caveau de la balance) était hôtel de ville, lieu de réunion et de réception des notables de la cité.

Les armes de Colmar et de l’Empire sur la cheminée du Wagkeller (Musée Unterlinden)

En novembre 1674, l’électeur Friedrich Wilhelm von Brandenburg et son épouse sont accueillis avec tous les honneurs dus à leur rang. Ils séjournent au Wagkeller. L’électeur est à la tête de son armée pour défendre l’Alsace contre les troupes de Louis XIV. Les Colmariens tiennent à leur place dans le Saint-Empire-germanique. Hélas, dans la nuit du 5 au 6 janvier 1675, après la bataille de Türkheim, l’électeur et son armée prennent la route pour le Brandenburg envahi par les Suédois. Ils en seront chassés par Friedrich Wilhelm qui sera honoré du titre de Grand-électeur. Le Wagkeller se trouve Grand-rue, derrière le tribunal. Il est visible depuis le jardin Pfeffel.

L’auberge « Zum Schwartzen Berg » troisième maison à gauche de la place

Les Colmariens sont atterrés par le départ de l’armée impériale et craignent des représailles de Turenne.

Le lendemain 6 janvier, Turenne et le gros de ses troupes contournent les fossés de Colmar pour entrer à l’Est par le Krautenauvorstadt1 dont la rue principale Krautenau, sera baptisée rue Turenne après 1815. Le maréchal n’étant pas le bienvenu s’installe à l’auberge  »Zum Schwartzen Berg » sise place des six montagnes noires. Une compagnie est restée à Türkheim pour persécuter ses habitants. Les pires horreurs seront commises.


1  Faubourg de la plaine des choux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :