1918 : Hilfsbund

HILFSBUND Société de secours pour les Alsaciens-Lorrains expulsés par le gouvernement français après la guerre de 14/18 Dès l'arrivée des troupes françaises en Alsace-Lorraine, de nombreux habitants ont été expulsés arbitrairement. Ils avaient le droit d'emporter 30 kilos de bagages, un peu d'argent et des vivres pour le voyage. Leurs maisons et leurs économies ont... Lire la suite →

1918 : Expulsions en Alsace-Lorraine

Dès l'arrivée des troupes françaises en Alsace-Lorraine , de nombreux habitants ont été expulsés manu-militari avec deux jours de vivres et trente kilos de bagages et un peu d'argent. Leurs biens sont séquestrés. Des familles entières sont expulsées parce qu'un de leurs membres est né Outre-Rhin des décennies plus tôt. Ces expulsions sont interdites par... Lire la suite →

1929 : Boycott de la Fête nationale en Alsace

Mécontents de la politique menée par le Gouvernement en Alsace, les défenseurs de l’autonomie Charles Hueber, maire de Strasbourg & Eugène Herzog tous deux élus le 18 mai 1928 boycottent la fête nationale. 14 juillet 1929 en Alsace La fête nationale du 14 juillet s'est déroulée hier, à Strasbourg, en présence d'un nombreux public. Aucun... Lire la suite →

1919 : Chasse aux Vieux-Allemands

Durant la période 1871 à 1918 (et même après) de nombreux mariages ont été célébrés entre Alsaciens et Vieux-Allemands. Depuis plusieurs générations, de nombreux couples mixtes vivaient en paix en Alsace. L’arrivée des Français a été une catastrophe pour de nombreuses familles : ségrégation raciale, épuration ethnique, expulsions et séquestration des biens qui ont été vendus... Lire la suite →

1512 : Le Saint-Empire Germanique

En l'an 1495, l'empereur Maximilian a modernisé son administration et réorganisé l'Empire en 10 Kreise ou cercles, qui obtiennent la possibilité de se doter d'un Landtag ou Parlement et bien sûr, d'y siéger pour régler les affaires concernant le Kreis. L'Alsace, la Lorraine ainsi que la Savoie font partie du Cercle du Rhin-Supérieur. La Franche-Comté... Lire la suite →

1740 : Rupture de la digue du lac d’Alfeld

« Pour alimenter le canal de Neuf-Brisach, Vauban avait fait construire à l'embouchure du lac du Ballon, une écluse et un fossé de 3 mètres de profondeur appelé Seebach, lequel aboutit à la Lauch. En 1 740, les pluies et les neiges firent monter les eaux du lac à une hauteur extraordinaire, et le 21... Lire la suite →

1740 : Inondations en Alsace

En 1740, le Rhin s'éleva, à Bâle, à 6 mètres, les eaux entraînèrent une partie des fortifications du fort de Kehl. La crue des rivières fut générale en Alsace. « Après une année de pluies presque continues, qui empêchèrent les fruits de mûrir, toutes les rivières débordèrent le 4 décembre et les eaux continuèrent à... Lire la suite →

Avis & proclamations

Brève Histoire de Strasbourg & de l'Alsace en quelques proclamations et avis affichés dans les lieux publics.   11 septembre 1870 : Avis des autorités militaires françaises     sources Bnu

1944 : Avis aux Américains

Avis placardé dans les villages avant l'arrivée des militaires américains. Aprés la guerre, dans les transports publics et dans les écoles des pancartes annonçaient : C'EST CHIC DE PARLER FRANCAIS En 1945, de nombreux enfants arrivaient à l'école sans savoir un mot de français. Les élèves surpris à parler l'alsacien étaient punis.  

17/07/1919 Strassburg

Depuis le 22 novembre 1918, la République d'Alsace-Lorraine est occupée par l'armée française et vit sous un régime de loi martiale. Le germanophobe abbé Emile Wetterlé a oeuvré au sein du Service de propagande français afin d'éviter un référendum risqué. Contrairement aux articles mensongers de la presse nationale et aux communiqués officiels, le plébiscite promis... Lire la suite →

1919 : Matthias Erzberger tente de faire assouplir la loi martiale en Alsace-Lorraine

L’Alsace-Lorraine est en zone d’occupation militaire française. Ses habitants vivent sous un régime de dictature militaire. Matthias Erzberger, délégué du Gouvernement allemand  demande en vain à Foch d’assouplir le régime postal des Alsaciens-Lorrains. Discussion entre le maréchal Foch et le délégué allemand Matthias Erzberger. Foch : Les expulsions d’Alsace-Lorraine n'ont rien à faire avec le... Lire la suite →

1919 : Lamentations de l’abbé Wetterlé

L'abbé Wetterlé, germanophobe notoire se plaint dans les colonnes du Rhin Français de l'attitude des Alsaciens. Wetterlé est à l'origine de l'épuration ethnique en Alsace-Lorraine. Sur sa tombe figure cette phrase extraite de son testament : "Je n'ai eu que deux amours au coeur : l'amour de l'Église et l'amour de la France" 19/08/1919 L'abbé... Lire la suite →

1914/18 : Les Alsaciens-Lorrains au front

Durant la guerre de 1914/18, les Alsaciens-Lorrains ont été envoyé de préférence sur le front Est de l’Empire. Le Roman national français raconte que les Allemands avaient peur que les Alsaciens-Lorrains ne désertent s’ils étaient envoyés sur le front franco-allemand. Qu’auraient-ils fait dans un pays en guerre dont ils ne comprenaient pas la langue ? La... Lire la suite →

Législatives 1936 à Colmar

Dimanche 3 mai 1936, Joseph Rossé a été élu député, malgré la violente campagne de dénigrement de son adversaire Édouard Richard, le maire de Colmar. Entre les deux tours, Richard a fait barbouiller de croix gammées les affiches de Joseph Rossé, comme le relate l'Elsässer Kurier du 2 mai 1936.

1919 : protestation de la Ligue des Droits de l’Homme

Dès le début de la guerre de 1914/18, le gouvernement français a fait enfermer dans des camps de concentration (terme officiel) de nombreux étrangers se trouvant en France. Parmi ceux-là, on dénombre des Allemands, ainsi que des Alsaciens de nationalité allemande (dont Albert Schweitzer et son épouse) ou française, puisque suspects. En août 1919, de... Lire la suite →

1919 : Répression des grêves dans le bassin potassique

L’euphorie due à l’arrivée de l’armée française est très vite retombée. Un malaise profond règne en Alsace-Lorraine. La région est occupée militairement par la France, ses habitants vivent sous un régime totalitaire. Des grèves éclatent un peu partout, sévèrement réprimées par le général de Pouydraguin. Officiellement, les mines de potasse sont fermées parce qu'il n'y... Lire la suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑