1920 : Liquidation de biens séquestrés

De nombreux citoyens alsaciens ont été expulsés manu-militari dès novembre 1918 par l’occupant français, de la République d’Alsace-Lorraine.

Ils étaient autorisés à emporter un peu d’argent et trente kilos de bagages. Leurs biens immobiliers et leurs avoirs bancaires ont été séquestrés par l’occupant (terme officiel). Par la suite leurs propriétés ont été vendues aux enchères.

Beaucoup d’Alsaciens nés outre-Rhin, établis depuis des décennies ont fondé une famille et ont fait prospérer la région. Ces expulsions ont été des drames pour de nombreuses familles mixtes.

Pour mémoire :

Avant la guerre de 1914/18, les grandes villes enregistraient de nombreux mariages mixtes.

L’indépendance de l’Alsace-Lorraine a été validée par le gouvernement allemand le 13 novembre 1918.

La France a violé l’article 5 du traité d’Armistice :

« Les pays de la rive gauche du Rhin seront administrés par les autorités locales, sous le contrôle des troupes d’occupation des Alliés et des États-Unis ».

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :