1918 : Comment l’Alsace-Lorraine a perdu son indépendance

© Alsatiae

1/10/1917 : ORGANISATION DE LA PROPAGANDE EN FAVEUR DU « PLÉBISCITE »
La Conférence d’Alsace-Lorraine décide de demander à une sous-commission composée de MM. Albert Thomas, Wetterlé et Helmer de lui soumettre un projet de tract sur la question du plébiscite.

9/11/1918 : PROCLAMATION DE LA REPUBLIQUE ALLEMANDE.
La République est proclamée à Berlin par le socialiste Philipp Scheidemann, Le chancelier démissionnaire Max von Baden annonce l’abdication du Kaiser.

9/11/1918 : CRÉATION D’UN CONSEIL D’OUVRIERS & DE SOLDATS À STRASSBURG

10/11/1918 : ELSÄSISCHE RÄTEREPUBLIK – RÉPUBLIQUE ALSACIENNE
Proclamation de la République d’Alsace à Straßburg (Elsäsische Räterepublik) par les Révolutionnaires. Sa devise : « Ni Allemands, ni Français, ni neutres »

11/11/1918: LE GOUVERNEMENT D’ALSACE-LORRAINE TÉLÉGRAPHIE À BERLIN SA PRISE DE POUVOIR

11/11/1918 : ARMISTICE ENTRE LES BELLIGÉRANTS
Article 5 : Évacuation des pays de la rive gauche du Rhin par les armées allemandes. Les pays de la rive gauche du Rhin seront administrés par les AUTORITÉS LOCALES, sous le contrôle des troupes d’occupation des Alliés et des États-Unis

11/11/1918 : LES DÉPUTÉS DU LANDTAG WETTERLÉ & WEILL SIÈGENT AU PARLEMENT FRANÇAIS.
L’abbé Wetterlé et Georges Weill en uniforme d’officier français sont au premier rang de la tribune écouter le discours de Clémenceau : «Au nom du peuple français, au nom du gouvernement de la République française, le salut de la France une et indivisible à l’Alsace et à la Lorraine retrouvées. Et puis, honneur à nos grands morts qui nous ont fait la victoire ! »

13/11/1918 : OFFICIALISATION DE LA RÉPUBLIQUE D’ALSACE-LORRAINE
Le Gouvernement allemand prend acte de la sécession de l’Alsace-Lorraine. Réponse de Berlin au Gouvernement d’Alsace-Lorraine. « Le Gouvernement impérial accuse réception de l’information de la constitution d’un Conseil national et lui souhaite un bon succès dans l’administration du pays. Signé Friedrich Ebert (Chancelier) & Hugo Haase, président de l’USPD »

14/11/1918 : FIXATION DU RÉGIME ADMINISTRATIF DE L’ALSACE-LORRAINE
Le Conseil des ministres, sous la présidence de Poincaré a décidé d’envoyer dans chacune des divisions administratives (Bas-Rhin, Haut-Rhin & Moselle) un « Commissaire de la République » qui exerce la fonction de préfet.

22/11/1918 : OCCUPATION DE STRASSBURG PAR LES TROUPES FRANÇAISES
Le Gouvernement d’Alsace-Lorraine est mis hors la loi, en dépit de l’article 5 du traité d’Armistice. Les bâtiments gouvernementaux sont confisqués : Le Kaiserpalast, le Landtag, le Ministerium. Un gouverneur militaire français s’installe dans le palais du Statthalter.

27/11/1918 : : ARRÊTÉ DU HAUT-COMMISSAIRE DE LA RÉPUBLIQUE CONCERNANT L’USAGE DE L’ALLEMAND.
Celui-ci interdit l’affichage exclusivement en langue allemande

LA FRANCE VIOLE L’ARTICLE 5 DU TRAITÉ D’ARMISTICE
Elle n’est pas habilitée à gouverner la République d’Alsace-Lorraine
Les pays de la rive gauche du Rhin seront administrés par les autorités locales, sous le contrôle des troupes d’occupation des Alliés et des États-Unis.

9/12/1918 : VISITE À STRASBOURG DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE RAYMOND POINCARÉ.
Dans son dicours, Poincaré rabâche : Le plébiscite est fait. L’Alsace s’est jetée en pleurant de joie au cou de sa mère retrouvée.
Il n’y a jamais eu de plébiscite qui est une invention du service de propagande.

28/06/1919 : SIGNATURE DU TRAITÉ DE VERSAILLES
Le traité de paix n’ayant pas encore ratifié, l’Alsace-Lorraine est officiellement pays ennemi, occupé par l’armée française.

10/01/1920 : RATIFICATION DU TRAITÉ DE PAIX.
Le Traité de Paix entre les belligérants a été ratifié au salon de l’Horloge du Ministère des Affaires étrangères, sous la présidence de Georges Clémenceau;

10/01/1920 : DISPARITION DU LAND ELSAß-LOTHRINGEN
L’Alsace-Lorraine est officiellement rayée des cartes. Le gouvernement français a réussi à annexer l’Alsace-Lorraine sans le référendum préconisé par la Conférence de Paix.

2 commentaires sur “1918 : Comment l’Alsace-Lorraine a perdu son indépendance

Ajouter un commentaire

  1. Merci de mettre de nous rappeller ces faits qui ne sont pas sans conséquences sur notre perception de l’Histoire. Pour le partage, il est dommage que vous ne proposiez l’url raccourcie (Twitter et ses caractères limités), des icones de réseaux sociaux et des tags pertinents pour ces derniers.

    1. Bonjour,
      Merci pour ce message. C’est une bonne idée, je vais essayer de mettre en place les icônes des réseaux.
      cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :