1920 : Avis aux touristes français en Alsace

La race alsacienne, malgré les invasions multiples que le pays a subies à travers les âges, est restée à base celtique, ou tout au moins voisine du type celte : crâne large et peu profond, yeux et cheveux noirs ou foncés.

C’est ce qu’après une vaste enquête portant sur les enfants dans les écoles, les Allemands ont eu la surprise de constater. D’ailleurs, même le type blond alsacien, caractérisé par un ton clair et des cheveux drus d’un blond cendré, ne saurait être confondu avec le type pur germanique, de carrure plus massive, de teint plus coloré, de cheveux plus fins et plus colorés.

Les mêmes observations s’appliquent aux femmes d’allure généralement plus sveltes que les Allemandes : elles ressemblent assez aux Françaises de la région du Nord.

Guide Michelin 1920

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :