J’accuse l’État de linguicide

  • Depuis la Révolution, l’État fait tout pour éradiquer la langue multiséculaire des Alsaciens.
  • L’État a attisé la haine des Français en déclarant l’alsacien “langue de l’ennemi, langue des nazis” puis langue du voisin.
  • L’État a manipulé les parents bilingues pour qu’ils ne transmettent pas leur langue maternelle : l’alsacien à leurs enfants.
  • L’État a semé la zizanie dans les familles en isolant les enfants de leurs grands-parents qui ne parlaient pas la même langue.
  • L’État a fait punir les enfants qui parlaient leur langue maternelle dans la cour de récréation à l’école. Un système de délation était organisé pour diviser les écoliers.
  • L’État a fermé les portes de l’emploi plus rémunérateur en Allemagne et en Suisse aux jeunes Alsaciens monolingues. L’État est responsable de l’augmentation du chômage.
  • En coupant leurs racines, les enfants sont devenus des étrangers dans leurs familles parce que les adultes ne communiquaient entre eux qu’en alsacien.
  • Les joyeuses réunions de famille étaient sinistres pour les enfants. Être le premier monolingue francophone dans une famille germanophone est une horreur. Il n’y a que deux solutions, bêtifier avec les petits ou se réfugier dans la solitude.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :