24/07/1928 : Réception triomphale d’Eugen Ricklin dans le Sundgau

Un cortège de six voitures pavoisées de rouge et blanc, les couleurs de l’Alsace, ont ramené chez lui Ricklin, le « Lion du Sundgau » le héros de Dannemarie.

« La réception du Dr Ricklin, dans son arrondissement électoral et dans sa ville natale, a été triomphale. Dans plusieurs villages où passait l’automobile du député d’Altkirch, la population avait pavoisé aux couleurs alsaciennes. A Hagenbach, M. Ricklin dut prendre la parole. L’enthousiasme a atteint des proportions énormes à Dannemarie, où l’automobile eut beaucoup de peine à se frayer un chemin dans la ville. M. Ricklin fut sorti de sa voiture et porté en triomphe de la Place de l’Hôtel-de-Ville à sa demeure. Il dut prononcer une allocution du haut des escaliers de sa maison. Jusque fort tard dans la nuit, la ville a été très animée ».[1]

Dans son discours, Ricklin déclare qu’il il n’a fait aucune démarche pour être gracié et qu’en conséquence il ne doit de la reconnaissance à personne. Le député autonomiste ajoute qu’il serait cependant déloyal et injuste s’il ne voulait pas considérer ce geste du président de la République comme un signe heureux pour l’avenir.

Après avoir déclaré que le problème alsacien est un problème purement français et que l’action des autonomistes n’est nullement dirigée contre l’unité et la sécurité de la République française, le député dit qu’il restera fidèle au programme sur lequel il a été élu.

[1] La Gazette de Lausanne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :