1914/18 : Boche pour rire

Durant la guerre de 14/18, sous prétexte d’humour, de nombreux dessinateurs français ont créé des cartes postales racistes représentant des enfants jouant à la guerre.

Ces cartes transmettent la haine du « Boche » ainsi que des idées de représailles allant jusqu’au viol des femmes allemandes par l’armée française.

Ces cartes sont à l’opposé des valeurs humanistes prônées par Albert Schweitzer alors emprisonné au camp de Garaison en France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :