1916 : Hansi et Wetterlé ont prédit l’arrivée de Tomi Ungerer

(Durant la guerre) Wetterle lui-même avait une tendance à croire la victoire toute proche et les Allemands à bout de force. Son enthousiasme, son impatience le dominaient. Il fallait parfois le modérer, comme le jour où Hansi et lui soutinrent qu’après la victoire, la France devrait extirper d’Alsace le dialecte :
« Si dans dix ans, disaient-ils, on parle encore l’allemand en Alsace, il y aura un nouvel Hansi qui fera des caricatures sur les Français ! »


Source: Journal de Genève du 8/08/1931

Photo : Neustadt Galerie

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :