Notre drapeau Rot un Wiss

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Heimetfest Dammkirch/Dannemarie 31/05/2015

Des habitants de Monaco, une minuscule principauté 4100 fois plus petite que l’Alsace se permettent de contester notre drapeau historique Rot un Wiss, officialisé le 25 juin 1912 par notre Empereur Willhelm II. (Kayser des Heiligenrömischen Reiches)

Ces braves gens n’ont pas le monopole du rouge et blanc qui sont nos couleurs historiques. Ils sont choqués de voir notre drapeau aux actualités télévisées et lors de retransmissions de match de foot du Racing de Strasbourg. Ils parlent d’appropriation et espèrent faire interdire notre drapeau.

Lazare de la Salle de l’Hermine a rédigé un livre relatant ses deux voyages en Alsace. (Mémoires de deux voyages et séjours en Alsace (1674/76 & 1681), publié en 1684) Le premier séjour, durant la « Französische Raubkriege » de 1672-1679, le deuxième en 1681. De la Salle a assisté à une messe en l’église d’Altkirch qui était pavoisée de drapeaux Rot un Wiss. Il a écrit :

« Je trouvai aussi notre petite ville d’Altkirch toute changée depuis la paix, l’église étoit reblanchie du haut en bas et ornée de compartiments de peintures en guirlandes et en festons de feuilles de laurier et de fruits, les autels étoient peints et dorés de nouveau, le chœur et la nef brilloient de vingt bannières de taffetas rouge et blanc à l’allemande, ² attachées le long des deux murs.

² Ce sont les couleurs d’Alsace

« Une discrète association de nationalistes monégasques, que leurs adversaires surnomment perfidement les Durs du Roc, a pris la mouche. « Au début, quand les manifestations alsaciennes hostiles au mariage avec Champagne-Ardenne étaient modestes, nous n’avons pas bronché. Mais maintenant qu’on voit ce drapeau partout dans les journaux, il est temps de réagir. Que diriez-vous si des militants d’Espagne ou d’Allemagne s’emparaient du drapeau bleu-blanc-rouge de la France » ? Ainsi M. Amédée Molitor, premier secrétaire du Front monégasque, résume-t-il les griefs qu’il adresse au rot un wiss. « Dernières nouvelles d’Alsace du 7/06/2016 »

Le Rot un Wiss en Alsace

Notre drapeau Rot un Wiss est bien plus ancien que le bleu/blanc/rouge qui date seulement de 1794.

rwSchwörtag : le Serment annuel des bourgeois de Straßburg vers 1785 (musée historique de la Ville)

Les armoiries de la plupart des villes alsaciennes sont Rot un Wiss : 

  • Straßburg/Strasbourg : Freie Reichsstadt (Ville libre d’Empire).
  • Ensisheim : Capitale des Habsburg.
  • Colmar, Landau, Mülhausen/Mulhouse, Münster, Rosheim, Schletstatt/Sélestat, Türkheim, Weißenburg/Wissembourg : villes de la Décapole /Zehnstdtbund soit huit sur onze. Dans les trois autres villes, on retrouve toujours du rouge ou du blanc. Hagenau : bleu & blanc, Kaysersberg : saccoche noire sur fond blanc, Obernai : Aigle impérial or sur fond rouge et noir.
  • Autres villes ayant un blason Rot un Wiss : Masmünster/Masevaux, Ottmarsheim, Rixheim, Sentheim/Cernay,  Worth/Woerth.

Illustrations : Das große Wappenbuch de Johann Ambrosius Siebmacher 1561-1611

Colmar rot und wissLe musée Unterlinden de Colmar, pavoisé aux couleurs de l’Alsace, la France & l’Europe

Colmar rot-wissCarte postale envoyée en 1912 par un militaire-réserviste 100 jours avant sa libération

Hansi 1910

Koenigshöffler'Messti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :