1915 : Les Alsaciens-Lorrains sont mécontents de l’occupation française.

Les plaintes recueillies portent en général :

Sur la suspicion à laquelle les Alsaciens-Lorrains se heurtent chez certains fonctionnaires français, qui ne sont pas en mesure de faire la distinction entre de vrais Alsaciens et des Allemands;

Sur le refus ou le retrait fréquemment injustifié du permis de séjour;

Sur les difficultés qu’ils éprouvent à rentrer dans leurs foyers, même hors de la zone des armées;

Sur la mise sous séquestre de leurs biens;

Sur les conditions de leur réintégration dans la nationalité française ».1


1  Ministère des Affaires étrangères : Conférence d’Alsace-Lorraine du 10/02/1915

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :