1674 : Arrestation de Wilhelm Egon von Fürstenberg

Le frère de l’évêque de Strasbourg, l’évêque Wilhelm Egon von Fürstenberg est fait prisonnier en Allemagne. L’évènement fait grand bruit dans les cours européennes.

Vers cette époque, Le prince Wilhelm von Fürstenberg, ancien évêque de Metz et depuis quelque temps au service du roi de France, qu’il servait avec zèle et fidélité, a été arrêté à Cologne, sur l’ordre de l’Empereur, en pleine rue.
Il se rendait chez une dame française, qu’il visitait souvent, quand il fut saisi par plusieurs officiers impériaux ; il se défendit énergiquement et un lieutenant au service de l’Empire fut tué d’un coup de feu, tandis que des deux côtés plusieurs personnes furent mortellement blessées. Mais il fut entrainé par force hors de Cologne, conduit à Bonn, et de là, comme prisonnier, à Neustadt, près de Vienne, où il fut sévèrement gardé.
Cela effraya fort Monsieur, son frère, notre évêque, et les envoyés de France, qui se trouvaient aux conférences de Cologne pour négocier la paix, protestèrent avec virulence, mais il était et restait absent.


Source : Johann Jakob Walter – Chroniques strasbourgeoises – Traduction Rodolphe Reuss

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :