Cafés de campagne

Chaque village avait ses cafés dans lesquels se réunissaient les hommes après le travail. Certains aubergistes avaient une deuxième activité, boulanger ou épicier. Parfois on trouvait aussi un Biergarten avec un jeu de quilles et des balançoires pour les enfants. La plupart du temps, l’aubergiste et sa famille et des clients posent pour la photo. Depuis que la télévision est entrée dans les foyers, de nombreux cafés ont disparu.

Par ©Gaerwer

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :