1920 : Saccage de la gare Jungenstil de Colmar

L’architecte de la gare sise dans le quartier impérial de Colmar, s’est inspiré de celle de Danzig.[1] L’aigle impériale du fronton a été martelée et remplacée par les armes de Colmar, tout comme la date : « Erbaut 1905-1906 » remplacée par l’inscription latine : « Anno Domini 1905-06 » Mais le plus grave est le saccage des cariatides du hall de la gare dont se réjouit le germanophobe Hansi, futur conservateur du musée Unterlinden de la Ville.

«Il serait difficile d’imaginer quelque chose de plus grotesque et de plus laid que ces bustes d’employés boches et de portefaix, coiffés de la casquette plate tenant en mains des tickets de chemin de fer des pinces de contrôleurs ou des colis…

Dès l’Armistice, on se demandait ce qu’il, fallait faire de ces échantillons typiques de l’art germanique… L’administration des chemins de fer d’Alsace naturalisé, francisé l’œuvre du sculpteur boche. Un beau jour l’on vit arriver un tailleur de pierres qui à  grands coups de maillet, se mit à arrondir les bords des casquettes plates, fit sauter les cocardes et les remplaça par l’insigne des employés français et écrivit sur la casquette du portefaix ou Dienstmann, le mot Commissionnaire. Ainsi, dans quelque cent ans, n’importe quel professeur de Germanie pourra, grâce à ces détails, nous prouver que ces horreurs sont d’authentiques œuvres d’art françaises ». (Jean-Jacques Waltz, dit Hansi)

Depuis, toutes les statues du hall de la gare ont été supprimées.

[1] Aujourd’hui : Gdansk en Pologne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :