1915 : Les pires des photos de propagande

Des petits Alsaciens de Thann déguisés en Poilus portant des drapeaux bleu-blanc-rouge alors que les hommes de leurs familles sont soit militaires allemands, soit séquestrés dans des camps en France après avoir été raflés par l’armée française, soit tués à la guerre. En effet, après une percée dans le Sundgau, les troupes françaises, occupèrent Thann dès 1914.

Une écœurante mise en scène. L’instrumentalisation d’enfants, associés à la candeur, pour exalter le patriotisme et l’héroïsme des soldats de son camp et insuffler la haine de l’ennemi. Est-ce qu’une propagande de guerre peut faire de plus vil ? (voir plus récemment l’instrumentalisation d’enfants par Daech).

En collaboration avec Bernard Wittmann, historien.

Photo : Agence de presse Meurisse Paris

Titre de la photo : Colonie des petits alsaciens de Thann : En promenade, ils n’oublient pas le drapeau

La cour de l’École d’Oderen : Un militaire-instituteur surveille des écoliers dont certains portent un bonnet de Poilu. Les trois-quarts des 50000 Feldgrauen Alsaciens-Mosellans morts à la guerre, ont été tués par les Alliés sur le front Ouest.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :