1915 : Libération de Steinbach ?

Le village de Steinbach, défendu par l’armée impériale a été bombardé avant d’être occupé par l’armée française qui lui aurait rendu sa liberté. Steinbach n’est plus qu’un tas de ruines désertées par ses habitants.

Dès la déclaration de guerre par l’Allemagne, la France, sans état d’âme a envahi le Land Elsaß-Lothringen dont les habitants ne demandait qu’à continuer à vivre en paix. Au mépris de sa population, l’armée n’a pas hésité à détruire de nombreux édifice et villages qu’elle considérait comme sa propriété.

La propagande parle de libération. L’Alsace n’a jamais été aussi libre qu’avant son occupation militaire, puisqu’elle avait son propre parlement.

Steinbach vu par la propagande

Malgré toutes les barricades qui en défendaient l’entrée, malgré les masses allemandes armées de nombreuses mitrailleuses, les Français ont enlevé Steinbach. Le terrifiant combat qui se livra dans ses rues transforma en un amas de ruines la malheureuse cité alsacienne qui avec la liberté, retrouvera bientôt son ancienne prospérité.Après la prise de la ville, le commandant des troupes françaises dut faire construire pour ses soldat des abris avec les matériaux des maisons incendiées.

(Excelsior 7/03/1915)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :