1918 : Profanation du monument aux morts au Hartmannsweilerkopf

Dès le début de la guerre, l’armée française envahit le Land Elsaß-Lothringen et prend position sur les sommets Vosgiens dont le Hartmannsweilerkopf qui domine la vallée du Rhin. Les régiments impériaux les plus proches dans lesquels se trouvent de nombreux Feldgrauen Alsaciens-Mosellans sont envoyés au combat. Les affrontements dureront toute la guerre et feront des milliers de morts. Un monument commun à tous les régiments allemands est érigé à la mémoire de leurs combattants morts au combat. Cet ouvrage honore également de nombreux tués alsaciens-mosellans.

Après la guerre, le monument à la mémoire des Feldgrauen sera profané et saccagé par l’armée française qui le dédiera aux régiments de chasseurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :