1914/18 : Falsification de l’Histoire

« En novembre 1918, les cimetières d’Alsace ont miraculeusement refleuri sur toutes les tombes. Des drapeaux et des rubans tricolores annonçaient à ceux qui sont morts avant la délivrance que l’Alsace est française et heureuse et libre ».

Cette peinture patriotique du cimetière de Zittersheim, oeuvre de Jean-Jacques Waltz (Hansi) est mensongère. Durant la guerre de 14/18. aucun habitant de ce petit village alsacien n’est mort sous l’uniforme français. Aucun cimetière de la région n’a été pavoisé ainsi puisque les Alsaciens ont fait la guerre dans l’armée allemande.

L’auteur a choisi un nom de village isolé dans le nord de l’Alsace, dans lequel, il n’est jamais allé.

711_001

Les hommes de Zittersheim en âge de combattre ont tous été mobilisés dans l’armée impériale, cinq sont morts au combat ainsi que l’attestent les registres de décès du village.

Il s’agit de :

Georg STERLE – 25 ans – 5/03/1915 – Kämpfen bei Jazinwzov

Ludwig BERNHARDT – 25 ans – 5/10/1915 – Sanitär Kompagnie 212

Georg HEINZ – 33 ans – 27/02/1917 – bei Höhe 711 bei Cimpurile, Roumanie

Georg MANNY – 34 ans – 27/07/1917 – Font Malet

Christian STEGNER – 20 ans – 18/10/1918 – Marle

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :