1914 : Promesses de Joffre

En 1914, le maréchal Joffre, représentant légal du Gouvernement, a promis aux Alsaciens de respecter leurs libertés, leurs traditions, leurs convictions et leurs mœurs.

en 2015, sur un coin de table de l’Élysée, d’un coup de gomme, le président Hollande à fait disparaitre l’Alsace, sans consulter ses habitants.

L’Alsace a disparu des systèmes de navigation et des livres de géographie destinés aux enfants.

Des sommes folles sont dépensées en frais de communication par l’entité administrative appelée Grand-Est pour se faire aimer. Des adhésifs sont collés sur les trains et les cars, à en dégoûter les usagers. Trois sondages confirment l’hostilité de 83 % de la population à cette région grotesque.

 

 

JOFFRE.PNG

 

Un commentaire sur “1914 : Promesses de Joffre

Ajouter un commentaire

  1. Ha mais là je pense que les Alsaciennes et les alsaciens ont payé d’avoir refusé la fusion administrative il y a quelques années, et aussi leur absence de solidarité avec les autres « régions » .

    « qui n’avance pas recule », ben voilà, la France des capétiens a continué sans les capétiens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :