Changements de nationalités

Selon la formule consacrée, « Les Alsaciens ont changé quatre fois de nationalité depuis la guerre de 1870 ». Cette affirmation est très pratique parce qu’elle fait remonter les conflits germano-français à 1870 où les belliqueux Allemands auraient annexés la pauvre Alsace française.

Oubliées les dévastations de la Guerre de trente ans mises sur le dos de l’armée suédoise financée par la France. Oubliés les massacres des populations rhénanes commis par les armées des rois de France et ses sbires Turenne ainsi que par les incendiaires Labrosse Mélac et compagnies.

En réalité les Alsaciens membres du Saint-Empire germanique ont changé six fois de nationalité.

  1. PREMIERES ANNEXIONS FRANÇAISES

    La première annexion a duré 150 ans, du traité de Westphalie en 1648 à l’annexion de la République de Mülhausen en 1798. Petit à petit, morceau par morceau, l’Alsace a été annexée dans le sang par les rois de France puis par la République française. Certains livres parlent de Libérations. Comment libère-t-on des villes et des républiques libres ?

  1. 10/05/1871 : TRAITÉ DE FRANCFORT

    L’Alsace est restituée à l’Empire. Le traité signé par la France est clair et net il s’agit d’une cession, non d’une annexion.

  1. 10/11/1918 : PROCLAMATION DE LA RÉPUBLIQUE ALSACIENNE

Le treize, le chancelier Friedrich Ebert prend acte de la proclamation et souhaite un bon succès dans l’administration du pays. Le vingt-deux, les troupes françaises occupent les bâtiments administratifs de la jeune république, le gouvernement alsacien est mis hors la loi. Selon les termes officiels, l’Alsace est une zone d’occupation militaire française.

 

  1. 10/01/1920 : LA RÉPUBLIQUE ALSACIENNE EST ANNEXÉE PAR LA FRANCE

Le traité de Versailles signé le 28 juin 1919 prend effet ce jour. L’Alsace redevient française, mais pas tous ses habitants qui sont classés en quatre catégories selon leurs origines.

  1. 22/06/1940 : L’ALSACE REDEVIENT ALLEMANDE

  1. 8/05/1945 : L’ALSACE REDEVIENT FRANÇAISE

6 commentaires sur “Changements de nationalités

Ajouter un commentaire

  1. Je me permets d’intervenir. La seule nationalité qui aurait pu être donnée aurait été la nationalité Alsacienne-Lorraine. Mais elle a toujours été refusée, l’Alsace-Lorraine étant selon le Traité de Franckfort Reichsland, cad Terre d’Empire. L’Alsace-Lorraine après la lutte de leurs représentants au Reichtag a obtenu en fin du 19ième siècle son autonomie et ses propres institutions (parlement et gouvernement), mais sa seule nationalité alors fut allemande. Par exemple un bavarois possédait la double nationalité bavaroise et allemande. Attribuer une nationalité propre demandait l’accord des états membres du Reich, mais le problème restait délicat car certains princes revendiquaient une part de l’Alsace. Du coup la Prusse aurait absorbé la Moselle, non sans difficulté. Le Kaiserreich était encore faible politiquement sur un plan intérieur. Et sur un plan international il valait mieux ne pas bouger alors.

    1. Oui enfin ça c’est un point de vue juridico-politique, c’est le point de vue des « maitres », qui ne répond qu’imparfaitement à ma question. N’y a-t-il pas une culture, un mode de vie et d’administration ou de gouvernement spécifiquement Alsacien ? Ce sur quoi une nationalité s’établit.

      J’ai croisé des Alsaciens et des Lorrains, et j’avoue qu’en les fréquentant on n’a pas à faire à la mème façon de s’exprimer, d’écouter ou toutes ces petites choses qu’on appelle « civilités » ou culture. Et qui pourrait justifier des gouvernements locaux, des petites nationalités. Dans l’UE il y a des toutes petites nationalités, et des état-nations issus d’empires, et aussi des pays intermédiaires en taille. Cette disparité semble plutot nocive comme si on essayait d’atteler un chihuahua avec une vache laitière. Il me semble difficile de faire des petits pays des grandes nations ( qui me semblent assez nocives en soi les histoire que je lis sur Alsaciae en témoignent ) et donc raisonnable pour avancer vers une UE consistante dans le 21ème siècle, que les petits pays fassent florés.

      L’Alsace me semble une bonne candidate. Ce à quoi de nombreux alsaciens et alsaciennes semblent réticents. On trouve d’ailleurs le même genre de réactions parmi l’élite intellectuelle bretonne, Mona OZOUF en est un exemple. Il ne s’agit pas de brader les idéaux qu’on lie habituellement aux nations qui ont permis d’émanciper les peuples et les individus, jusqu’à un certain point.
      Justement pour aller au dela il faudrait assumer des gouvernements – surement encadrés aussi – bien plus locaux.

      1. Une nationalité ne s’établit pas sur un mode culturel, ni sur un mode identitaire. Si je suis votre raisonnement une culture, un mode de vie pourrait justifier une nationalité ou un statut officiel.
        A l’heure de la mondialisation et surtout devant les bouleversements qui se dessinent à l’Est, donner à une entité cohérente une autonomie, même dans le cadre de l’UE n’a pas de sens. Il faut avoir une capacité économique, même dans le cadre d’une monnaie économique européenne. Si l’Alsace devait s’acheminer vers une telle solution elle ne pourrait que le faire avec la Moselle. Ce serait d’ailleurs la bonne solution d’une autonomie régionale sur cette base, les structures existent. Faut-il encore que le folklore et la nostalgie en Alsace se calme. A l’heure actuelle, beaucoup serait heureux de vivre dans une région autonome et de pouvoir décider de leur avenir dans leurs tradition. Cela reste du domaine du rêve. Une région de cette taille ne peut accéder à une autonomie sans s’affaiblir. En revanche une région limitrophe comme l’Alsace peut trouver des associés en dehors de la France. C’est d’ailleurs un projet qui est dans l’air: https://egalwat.net/2018/01/05/__trashed/

      2. Le Luxembourg ? Monaco ? Chypre, Malte…
        La question de la « viabilité économique » est un argument forgé. Est viable ce qui vit, ne l’est pas ce qui disparait.

        Pour ce qui est de l’Est, je le comprends bien – en revanche je ne vois pas ce qui vous fais penser que des soldats Français seraient plus loyaux que des soldats européens ou Alsaciens+… ? Et surtout plus impressionnants !
        La force de l’armée française, comparativement en UE, est basée sur quoi ?
        Ce qui fait qu’un soldat accepte de tuer et de mourir c’est la cause. En tout cas les bons.
        La cause Européenne serait moins bonne, ou bonne pour un moins grand nombre de soldat que la cause Française ? Et de toute façon dans le contexte que vous évoquez ce serait toujours la cause européenne, à travers la cause française ou pas.

        C’est justement à cause de « l’est » et pas seulement, que l’abaissement de l’état nation France centralisé est nécessaire – comme l’Espagnol ou d’autre.
        On peut attendre qu’une guerre nous le prouve, gagnée ou perdue, ou faire le travail de destruction/création institutionnelle nous -mème.

        Enfin pour conclure ce débat en ce qui me concerne, les modes de vie sont précisément ce qui constitue la base d’un peuple, pour beaucoup de gens, c’est d’ailleurs pour ça que j’en parle car personnellement je suis très bat… mélangé de culture, et d’ascendance si ça vous intéresse ; les lois et les statuts sont précisément des choses qui se changent d’un trait de plume.
        Votre raisonnement me semble être que « la FRANCE de l’intérieur » est unique et indivisible, et que seule l’Alsace Lorraine eut à s’en plaindre. Vous agréez au roman national en y ajoutant votre codicile.

        Merci de m’avoir fait mieux comprendre la source de la timidité.

  2. Pardon de ma question si elle est dérangeante : n’ont-ils pas eu une nationalité « Alsacienne » ou « Rhénanne » et différents empires occupants ?
    Et cela depuis quand ?
    Breizh date d’avant le 17ème siècle par exemple

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :