5 janvier : Journée de deuil en Alsace

Le 5 janvier 1675, les troupes de Turenne ont envahi la ville libre de Türkheim.

Une partie de la population a été massacrés, les femmes ont été violées. Plus de cent habitants réfugiés à Colmar périront des suites de leurs blessures.

Malgré ces horreurs, un monument a été érigé à la gloire de Turenne devant la porte où sont entrés les barbares.

2 commentaires sur “5 janvier : Journée de deuil en Alsace

Ajouter un commentaire

  1. D’après wikipédia c’est pratiquement toute la ville qui a été massacrée. L’expertise française en « guerre psychologique » ne date dons pas d’hier.

    1. Il est difficile de connaître le chiffre exact des personnes massacrées, à cause de la disparition du curé Reyer durant 5 semaines. Des centaines de personnes décédées​ bn’ont pas été enregistrées dans le registre paroissial,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :